Agence

Expertises

Créer l’agence en 1993 en pleine récession, finaliser et mettre en ligne le nouveau site internet en 2020 en pleine crise sanitaire liée au covid-19. Depuis 27 ans, nous nous adaptons aux changements qui bousculent le monde dans son ensemble, et celui de la communication en particulier. Jean Dagré, fondateur de l’agence, nous raconte le parcours de cette start-up.

Jean Dagré

L’expertise de l’agence a-t-elle évolué depuis 1993 ?

« Quand on est une start-up depuis 27 ans, on sait que l’expertise se développe en fonction de l’évolution du métier, des mutations technologiques et des demandes des clients. Mais aussi, en fonction du contexte plus général dans lequel gravite l’agence. C’est peu dire que le covid-19 a bouleversé les choses. Et notre expertise s’est encore affinée, pour répondre à cette situation particulière et adapter nos stratégies et nos méthodologies. Dire que nous sommes présents dans tous les domaines de la communication et que nous sommes capables de relever tous les défis, pour nous, ce n’est pas une posture, mais une réalité. D’ailleurs, notre expertise a été reconnue par Stratégies, le magazine référent auprès des professionnels de la communication, qui a cité l'agence parmi les 70 agences les plus influentes de France. Et ça, ça veut bien dire quelque chose. »

En quoi l’agence fait-elle la différence aujourd’hui ?

« Sans aucun doute, par son agilité, sa réactivité et la qualité de ses réponses. Aujourd’hui, les clients préfèrent travailler avec un seul interlocuteur plutôt que de fractionner leurs problématiques de communication et de les répartir entre des agences différentes, avec des interlocuteurs différents, ce qui se faisait par le passé. Nous proposons une expertise globale les amenant à reconsidérer l’ensemble de leur stratégie et à nous confier toute leur communication. Avec à la clef un gain de temps précieux, même dans un cadre contraint comme lors du confinement lié au covid-19. En trois jours – entre le brief et la remise des fichiers – nous avons imaginé une identité de marque pour la Région Grand Est, alors que toutes les équipes étaient en télétravail. L’agilité, c’est aussi ça. »

digital social stratégie

Finalement, où se situe l’expertise de l’agence : sur une dimension stratégique ou opérationnelle ?

« Les deux vont de pair. Soyons concret : nous travaillons avec des clients pour qui nous sommes en charge de leur stratégie de marque, de leur stratégie de communication, de leur production de contenu, de leur campagne media en affichage, radio, cinéma, mais aussi de leur community management, de leur campagne d’influence, de leurs relations presse et de leur événementiel, en passant par leur stratégie BtoB ou BtoC de recrutement. Le tout ponctué par une expertise bas carbone, qui nous permet d’évaluer les émissions carbone des plans d’actions que nous proposons et mettons en place, de les optimiser et de proposer, à efficacité égale, celui qui aurait le moins d’empreinte pour la planète. Une vision et un accompagnement global, reconnus par nos clients, par une note des satisfaction moyenne de 4,4/5 sur l’année passée ! »

Et cette réussite est le fruit d’une adaptation de l’agence aux changements ?

« Le confinement lié au covid-19 nous a confortés dans notre capacité d’adaptation en toute circonstance. Pourtant pour nous, adaptation ne doit pas rimer avec réaction, mais bien avec anticipation. L’évolution technique a amené beaucoup de changements dans la manière d’appréhender la communication, avec la prédominance du digital, des réseaux sociaux et maintenant de l’influence. Nous avons toujours anticipé ces évolutions en nous structurant. Aujourd’hui, notre expertise en influence n’est pas le fruit du hasard. L’arrivée de l’intelligence artificielle change encore la donne pour les agences et quand j'observe les chutes d’audience des media traditionnels – radio comme télévision – cela nous conforte dans notre stratégie de développement de l’influence. »

équipe

Donc l’expertise de l’agence n’a pas fini de se développer ?

« Les expertises de l’agence n’ont pas fini d’évoluer. On doit aller toujours plus vite, être toujours plus réactifs, dans des budgets contraints. Mais c’est vraiment passionnant car ça nous oblige également à trouver les talents pour répondre à cette exigence et à anticiper les évolutions à venir, et il y en a eu beaucoup depuis plus de 27 ans ! Et il y en aura sans aucun doute encore beaucoup. En espérant qu’elles s’inscrivent toujours plus dans une démarche bas carbone. »

Démarche bas carbone et expertise de l’agence sont donc liées ?

À l’agence, nous accompagnons les clients qui le souhaitent dans le choix de leur stratégie de communication en fonction des émissions de carbone de celle-ci. Les grands groupes s’y mettent à leur tour et nous sommes fiers d’être aujourd’hui reconnus dans une démarche qui a été longtemps solitaire et qui l’est toujours sur certains points. En effet, notre prise de conscience nous a poussés à modéliser l’outil adéquat, à développer une expertise qui, associée à une véritable innovation technique, fait que nous sommes aujourd’hui encore les seuls en France, à pouvoir établir un référentiel CO₂ sur la conception, la création, la production et la diffusion de n’importe quel type de campagne de communication. Et ce que nous proposons à nos clients, nous le mettons également en place en interne. Ainsi, depuis 2008, nous calculons, réduisons et compensons les émissions de CO₂ émises par notre fonctionnement. Une conviction profonde qui nous guide au quotidien et qui nous permet de voir l’avenir avec optimisme !

Jean Dagré, créateur d’expertises depuis 27 ans